Vous êtes ici

Remise du Prix Louis D’Hainaut 2015 de la meilleure thèse en technologies éducatives

Le Prix Louis D’Hainaut sera remis à Mme Faouzia Messaoudi du Maroc, le 3 juin 2015, à Agadir (Maroc) dans le cadre du colloque EIAH (Environnements Informatiques pour l’Apprentissage Humain).
Tags: 
26 mai 2015

Il s’agit du second lauréat de ce Prix, lancé par L’université de Mons (Belgique) et l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), à travers son Institut de la Francophonie pour l’ingénierie de la connaissance et la formation à distance (IFIC). Ce Prix bénéficie également du soutien de l’École Polytechnique fédérale de Lausanne (Suisse), de la chaire UNESCO de l’Université du Québec à Montréal (Québec, Canada) et de la province du Hainaut (Belgique).

Le jury de sélection a décidé à l’unanimité de décerner le 2ème Prix Louis D’Hainaut à Mme Faouzia Messaoudi pour sa thèse intitulée : « Dispositifs de e-Learning : quels usages pour améliorer la formation au Maroc ? Du premier baromètre national du e-Learning à l’étude de cas de la formation continue », soutenue le 25 mai 2013 à l’Université Hassan II Mohammedia de Casablanca (Maroc).

Elle recevra une somme de 2 500 euros remis par l’Université de Mons et sa participation au congrès EIAH sera prise en charge par l’AUF.

Le jury de sélection a également décidé de distinguer une seconde thèse de grande qualité en lui accordant une nomination. Il s’agit de : M. Miled Mahdi (Tunisie), pour sa thèse intitulée « Ressources et parcours pour l’apprentissage du langage Python : aide à la navigation individualisée dans un hypermédia épistémique à partir de traces », soutenue le 26 novembre 2014 à l’École Normale supérieure de Cachan.

M. Miled Mahdi, en sa qualité de nominé, bénéficiera d’une prise en charge par l’AUF de ses frais de participation au congrès EIAH 2015.

Un appel à candidatures pour la troisième édition du Prix Louis D’Hainaut sera lancé à la rentrée universitaire 2015 / 2016.

Ce prix est annuel et est réservé à un docteur ressortissant d’un pays du Sud dont la thèse a été soutenue il y a moins de 3 ans. Le Prix a une vocation internationale et est ouvert à tout chercheur du Sud ayant obtenu une thèse de doctorat au sein d’une institution membre du réseau de l’AUF (du Nord comme du Sud). Le sujet de cette thèse doit impérativement porter sur l’usage des technologies en éducation, indépendamment de la discipline d’appartenance, et doit constituer un apport à l’évolution des connaissances scientifiques dans le domaine.

Cette initiative a pour objet à la fois d’honorer la mémoire du professeur Louis D’Hainaut et de stimuler la recherche en technologie de l’éducation dans les pays du Sud. Le professeur Louis D’Hainaut a consacré sa carrière à diffuser dans le monde francophone les concepts et les méthodologies de la recherche en technologie éducative. Il a en outre été un acteur important sur la scène internationale en matière d’appui éducatif aux pays en développement et, a participé, à ce titre, à de nombreuses initiatives en vue d’améliorer l’éducation en Afrique.

Projets IFIC

octobre 2017

lun mar mer jeu ven sam dim
 
 
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31