Vous êtes ici

Portraits du mois: Audrey RHODES et Alioune NIANG VIF 2016 et 2017 de l'IFIC

Découvrez pour ce mois les portraits des deux VIF de l'IFIC pour les promotions 2016 et 2017 : Audrey RHODES et Aliaoune NIANG des parcours différent mais une meme motivation et envie de faire bouger les choses et d'apprendre. Ils reviennent ici sur leurs expériences au sein de l'IFIC, de l'experience de volontariat , ainsi que sur leurs projets en cours et à venir.
Tags: 
27 janvier 2017

 

PORTRAIT VIF 2016 : Audrey RHODES

 

o   Présentez-vous-en quelques lignes

Audrey Olugbemga Rhodes est originaire du Togo, il a été affecté pour un an à l’Institut de l'ingénierie de la connaissance et de la formation à distance (IFIC) à Tunis au poste d’assistant communication en charge des réseaux sociaux. Avec plus de 2 ans d’expérience dans la communication web, l’évènementiel, il a contribué à importer au Togo des événements collaboratifs Tech internationaux comme Space Apps Challenge de la NASA, le GameCamp, … avec la première entreprise africaine sur le segment de l’ingénierie culturelle numérique et la stimulation digitale.

Audrey vient tout juste de terminer sa mission de volontariat au sein de l’IFIC, ce fut une belle expérience pour lui et toute l’équipe.

 

o  Que pensez-vous de cette expérience à l’international ?

J’ai toujours voulu vivre une expérience professionnelle dans un environnement international différent et où le partage est au cœur.  .
Cette possibilité de mobilité internationale est une grande chance pour tous ceux qui souhaitent vivre une expérience professionnelle dans un environnement différent , avec des personnes dont les valeurs sont le partage et la solidarité,  promues par l'Organisation Internationale de la Francophonie.

o   Comment s’est déroulé votre mission de volontariat ?

Ça fait toujours plaisir de rencontrer des personnalités jeunes, affirmées, ambitieuses, compétentes et engagées comme soi pour une cause bien définie avec un point commun qu’est la langue française. Ces jeunes s’engagent à apporter leurs compétences et savoir-faire à d'autres structures francophones mais aussi à acquérir des nouvelles notions tant professionnelles que culturelles dans ces différents pays.

Comme le disais un aîné, le programme de volontariat est un outil à travers lequel la Francophonie contribue pour qu'il y ait plus de paix et de prospérité dans ce monde. Ce programme étant un acte d’engagement volontaire du jeune, c’est donc un choix du volontaire de vivre cette aventure de la francophonie.

o   Quelques conseils pour les futurs volontaires internationaux ?

Les qualités indispensables pour participer à ce programme sont l'ouverture d'esprit, la curiosité, l’envie d’apprendre plus, l’humilité mais surtout l'ambition et la persévérance. Un précieux conseil à un jeune qui souhaite devenir un volontaire serait d’avoir une bonne maîtrise de son domaine d’action avec des années d’expériences professionnelles si possible, qui sera un véritable atout pour l’accomplissement de sa mission. Pour cela, j’invite tous les jeunes francophones à participer à l’évolution de ce programme.

 

 

Candidat VIF 2017 : Alioune NIANG

o   Présentez-vous-en quelques lignes

Je m’appelle Alioune NIANG, je suis de nationalité sénégalaise et titulaire d’une licence professionnelle en génie informatique de l’université Gaston Berger de Saint-Louis, Sénégal J’ai également effectué des formations en réseaux CISCO (CCNA Routages et commutations) de même qu’en infographie à l’Institut Supérieur de l’informatique de Dakar.

Passionné de numériques et d’innovation j’ai participé au Hackathon organisé à l’AUF de Dakar par CFI média en 2015. Notre équipe a remporté ce concours suite à une certification en développement web/mobile.

Polyvalent, j’ai travaillé dans l’évènementiel comme coordonnateur de séminaires et aie supervisé le programme d’accueil et d’installation de fonctionnaires internationaux affectés au Sénégal.

Je suis en poste à l’Institut de l'ingénierie de la connaissance et de la formation à distance (IFIC) à Tunis (Tunisie) et suis chargé de l’organisation et de la coordination du méta-portail IDNEUF (Initiative pour le Développement du numérique dans l’espace universitaire francophone).

o   Comment pensez-vous que votre formation peut vous aider à accomplir votre mission ?

Mes études, longtemps tournées dans le domaine de l’informatique et du numérique, m’ont permis d’acquérir de réelles connaissances accouplées d’un savoir-faire que j’ai eu à consolider en à travers des stages. Compte tenu de ma capacité d’adaptation et mon amour pour le travail en équipe, je suis capable d’établir de bonnes relations avec des personnes d’origines et de cultures différentes. Ainsi, Je pourrai assister et trouver des solutions aux difficultés présentes et améliorer le travail.

o   Qu’attendez-vous de cette mission de volontariat ?

Cette mission vient à son heure pour consolider tout ce que j’ai appris en théorie et en pratique dans ma vie professionnelle que je mets à la disposition de la communauté francophone. En outre, l’expatriation est une occasion de développement personnel, d’acquisition de nouvelles connaissances et la rencontre avec des personnes d'horizons divers, ce qui peut occasionner de réelles opportunités pour mon avenir professionnel.

Tout en espérant répondre aux attentes et contribuer au bon développement du service de l’IFIC , je prie pour que la paix soit avec tous.

 

Projets IFIC

avril 2017

lun mar mer jeu ven sam dim
 
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30