Vous êtes ici

L’AUF abrite une formation des enseignants-chercheurs en rédaction d’articles scientifiques

Tags: 
05 décembre 2016

L’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) par l’intermédiaire de l’institut de la francophonie pour l’ingénierie de la connaissance et de la formation à distance (IFIC) organise du 21 au 25 novembre dans le cadre du réseau AREN (alliance pour la recherche en éducation numérique) des ateliers de méthodologie et de rédaction d’articles scientifiques.

Destinés aux enseignants-chercheurs francophones de tous les pays à l’exception de ceux d’Europe de l’Ouest et d’Amérique du Nord, ces ateliers visent à accompagner des projets d’articles scientifiques en langue française en apportant un appui à la publication scientifique, dans des revues imprimées (papier) ou numérique, dans les disciplines liées au numérique éducatif, à la formation à distance, aux usages des technologies innovantes pour l’enseignement. En effet, une telle initiative part d’un constat relatif à l’intérêt de plus en plus porté par des enseignants chercheurs à ce que l’on appelle, le développement des technologies de l’information et de la communication pour l’enseignement (TICE) ainsi qu’à la formation ouverte et à distance (FOAD).

Mais force est de constater que ces derniers notamment dans les pays émergents ou en développement sont encore trop souvent isolés ou mal reconnus par les institutions, dans leurs établissements ou dans les instances académiques qui abritent et sanctionnent les progressions dans la carrière. Il s’y ajoute également l’absence de publications dans des revues à comité de lecture, raison pour laquelle ces ateliers ont été initiés en vue de pallier ce problème.

Au nombre de 6 et de nationalités différentes, les participants ont aujourd’hui dans les locaux de l’AUF magnifié cette initiative qui selon eux constitue une opportunité pour parfaire leurs techniques et connaissances en rédaction d’articles scientifiques. Ils espèrent au sortir de ces ateliers disposer d’assez d’outils et de techniques qui leur permettront non seulement de terminer leurs travaux, d’améliorer la qualité de leurs productions mais également de publier davantage d’articles scientifiques. Ce dernier aspect reste essentiel dans la promotion dans une carrière.

Rappelons que Les porteurs des projets retenus recevront une aide financière et un accompagnement méthodologique en vue de soumettre un article scientifique à une revue francophone à comité de lecture spécialisée dans les champs disciplinaires relatifs à l’intégration des Technologies de l’Information et de la Communication pour l’enseignement (TICE).

 

Par Moustapha - 2311/2016
http://journaluniversitaire.com

Source